AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ★Un rouquin s'invite au host club !★

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fillan Macdonan

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 21/08/2014

MessageSujet: ★Un rouquin s'invite au host club !★   Ven 22 Aoû 2014, 08:16


★ Color Fifi ♥

Sexe : Je suis une monsieur moi !
Age : Trois mains et un doigt ! (16 ans, petit malin)

Groupe : Excentrique★
Classe : Promotion A♥
Année scolaire : Seconde♫
Club : Ça se mange ?

Votre Hôte préféré : Kaoru-taaan !♥ (Généralement le premier qui a un petit geste gentil sans le vouloir pour lui, actuellement Kaoru qui a eu le malheur de l'aider à se relever...)

Famille et liens : Moi j'ai plein de gens dans ma famille ! Il y a Maman Miranda qui fait du violon dans un grand spectacle celtique, Papa Wallace qui est chef d'orchestre, Grand Frère Keir qui chante dans un groupe international, Tata Nina qui est guitariste d'un Girls Band, Tonton Maël qui est manager d'un groupe de musique, Grande Sœur Jenna qui est chanteuse du Top 10 et Papi Jack qui tiens une entreprises de grands studios internationaux ! (Aucun lien concret à Ouran pour l'instant mais j'accepte les liens♥)
Particularité : Maman elle dit que je suis suffisamment remarquable comme ça ! Sinon Jenna elle dit que c'est bizarre que j'ai peur des filles, mais j'peux pas m'empêcher de reculer d'un pas quand elles avancent d'un pas, elles font peur...
AVATAR Yuki Sanada from Tsuritama (Voix utilisée pour les chansons : Shuichi Shindo from Gravitation... oui j'me fais plaiz' !)







Oh, un miroir !

Moi je suis tout beau ! Comme tout le monde dans la famille - à part Keir qui change toutes les semaines - j'ai les cheveux roux conformément à mes origines écossaises, je ne les tiens pas particulièrement coiffés et comme je les porte ni trop courts ni trop longs, juste de la longueur suffisante pour recouvrir facilement mes oreilles, on remarque plutôt facilement que je n'utilise pas madame la brosse à cheveux tous les matins. Ma couleur est plus proche du rouge que de l'orange contrairement à Jenny, on ne peut pas me confondre avec un blond du coup en tous cas. Mais contrairement à un grand nombre des gens de ma famille, je n'ai pas les yeux verts en vérité mais d'un gris particulièrement foncé ; on y remarque tout de même des teintes vertes ou jaunes selon les rayons du soleil.

Ma peau n'est pas bronzée, logique, j'ai une peau de roux ! Elle se rapproche d'ailleurs plus du rosé que tu beige naturel de certains européens, enfin en tous cas on peut pas me confondre avec un asiatique ça c'est sûr. Je suis plutôt de carrure frêle apparemment, je ne fais pas des masses de sport il faut dire, mais il ne faut surtout pas sous-estimer mon endurance. Ma mère me qualifie plus d'élancé que de faible du coup, elle doit sans doutes avoir raison, de toutes façons elle a toujours raison ! Je n'ai pas particulièrement des mains de musicien, pourquoi, tout simplement parce que je ne fais pas de la musique mais du chant pour ma part, même si j'ai les doigts un poil affiné par mes quelques petites années de piano que j'ai eu faites il y a... euh... longtemps.

J'ai évidemment pas les yeux en amande, je les ai même plutôt un peu retombants mais grands. Je parle de fait de mes yeux, et non de mes pupilles et iris qui au contraire sont un peu plus petits que la moyenne. Mes joues rougissent facilement, il faut dire je ris beaucoup, presque tout le temps pour tout dire ! Mais en fait, les gens qui me connaissent savent que j'ai un petit défaut qui dévoile tout : c'est la couleur de mon nez qui dévoile si je rougis sincèrement ou pas... Mais qui irait fixer mon nez avec tant d'attention de toutes façons ?

J'ai mon propre style ! Je porte l'uniforme scolaire normalement, ça va de soi, maman m'a toujours appris à respecter l'autorité, même si je n'aime pas du tout l'uniforme d'hiver, alors bien souvent dès qu'il fait un peu moins froid, résistant beaucoup plus aux températures basses que beaucoup de mes camarades j'endosse l'uniforme estival. J'ai par contre tendance à être un peu débraillé, ma cravate se dessert toujours en cour de journée et j'ai le col de ma chemise qui se relève toujours un peu ; c'est pas ma faute s'ils ne tiennent pas en place leurs uniformes...

Lorsque je sors, c'est une toute autre histoire ! Ma mère me reproche de m'habiller "n'importe comment", mais je vous assure qu'il y a un code bien particulier à mon style vestimentaire : en chaussures, toujours des chaussures de couleur, souvent montantes donc bottines ou bottes, pour accompagner un pantalon cette fois-ci assez libre même s'il faut avoir forcément des poches ; une ceinture de la couleur des chaussures avec un haut large sans manches avec un motif selon l'humeur du jour avec pour les jours froids un gilet imprimé, le tout accompagné de divers accessoires. Bizarre ? C'est ce qu'on me dit souvent.

Pour ce qui est des vêtements que je dois porter pour mes éventuelles apparitions en scène, c'est bien souvent autrui qui me les choisi, et lorsque j'ai le choix je choisis bien souvent des tenues que ma mère m'envoie, souvent avec un pantalon serré - j'ai dis serré, pas moulant, berk - avec des bottines noires - ma mère n'aime pas mes couleurs, snif - un haut dont le motif et la forme rappelle une veste classe alors que ce n'est qu'un simple haut sans manches à tissu léger souvent gris, le tout avec une veste avec ou sans manches plutôt longue de couleur assortie souvent plus claire ou plus foncée, un style plus simple mais pas trop pour me correspondre quand même.

Je suis un "drôle de garçon" ! Vivant, un peu crédule, très affectueux et secret, c'est là un résumé parfait de ma personnalité si vous ne cherchez pas à en savoir plus.

En fait, par Vivant, je devrais dire intenable : je ne sais pas rester en place, en fait je ne VEUX pas rester en place, il y a tant de choses à faire ce n'est pas pour rester à un endroit à attendre ! Je cours dans tous les sens, participe à tout, ris aux éclats et m'amuse d'un rien, il me faut toujours une occupation et même dans une pièce vide j'en trouverai une : j'ai assez d'imagination pour d'un rien faire un tout, et de l'énergie à revendre dans tous les domaines, je n'ai jamais l'air fatigué tout simplement parce que j'ai beaucoup d'endurance, il n'y a qu'un seul moment de la journée où je peux être fatigué mais je suis toujours seul à ce moment.

Un peu crédule, ça c'est maman qui le dit. Bah oui, je crois à un peu tout : les fées et farfadets je suis persuadé que ça existe, caché derrière des arbres à jouer des tours bons ou mauvais aux passants ! Je peux parfois prendre quelqu'un pour une fée ou un farfadet d'ailleurs, et si je le fais c'est qu'il doit y avoir une raison quand même, et la raison c'est que c'est vrai forcément. J'ai tendance à croire à tout conte de fée comme au père Noël - oui, il existe je vous dis ! - et même aux extra-terrestres. Quoi, qu'est-ce qui vous dit qu'ils ne sont pas là à nous observer eux aussi de toutes façons ! Et puis rien ne dit que ce sont des méchants d'abord, toi t'en est peut-être un et t'es gentil.

Alors oui, je suis affectueux. Très affectueux, et sur un coup de tête : si je me fais mal et que quelqu'un m'aide, je vais automatiquement m'y attacher et ne plus le lâcher jusqu'à trouver une autre "peluche" qui m'aurait aidé. Je peux pas m'en empêcher, j'aime avoir plein d'amis et les gens gentils sont forcément mes amis ! Je suis peut-être très collant et parfois même plutôt jaloux - jamais trop parce que les amis de mes amis sont mes amis - mais je ne cherche jamais à être désagréable et je comprend vite quand on ne veut plus de moi. Même si cela veut dire pouvoir sembler froid envers la personne...

Il n'y a qu'un moment où les traits principaux qui font mon caractère ne sont pas remarquables c'est quand je travail. Mais pas les maths, pas le japonais : la musique, le chant, la chorégraphie. Je m'enferme alors dans une salle que je loue pour m'entraîner et essaie autant que possible de ne laisser personne entrer. Je suis très sérieux et appliqué dans ces conditions, je ne veux pas la moitié du résultat, je le veux entier et le plus proche du parfait. Je ne veux pas qu'on me félicite parce que "c'est bien pour quelqu'un de mon niveau", je veux qu'on admette que je réussis, tout simplement, quel que soit mon niveau.

Je travaille si j'veux ! J'ai un bon niveau scolaire puisque j'aime bien apprendre des choses et que je retiens vite.♥ J'ai tout de même d'énormes difficultés en mathématiques, ce qui me fait souvent m'enfermer des heures entières dans ma chambre pour finir mon travail de la semaine. Je ne suis jamais plus heureux que quand une heure de travail tombe au moment d'une heure de mathématiques ! Mes meilleurs résultats se placent en arts et en sports mais cela ne m'empêche pas d'avoir une moyenne très respectable dans les autres matières, me permettant d'être en A plutôt qu'en B ; aussi comme je me classe très bien dans le top 50 de la musique ça me maintient aisément !

L'entreprise familiale elle est comme ça ! *écarte les bras au maxium* Papi il dit qu'on est les plus forts d'abord, on est connu dans plein de pays, mondialement il dit Papi, et toute la famille en fait partie !♥







Père castor !

Raconte-nous uuune histoire♫ Fillan Mac Donan né en Écosse une magnifique journée du mois d'Avril dans les bras de sa mère qui a dû abandonner l'instrument plusieurs mois durant pour mettre au monde ce bout de chou. Elle aura beaucoup de mal à s'y remettre d'ailleurs, mais ignorera les conseils selon lesquels elle devrait se reposer pour reprendre le violon et jouer des morceaux, tentant de les perfectionner au maximum. Elle continuera longtemps avec pour seul public son bambin, le petit Fillan qui écoutait avec attention. Ce n'était pas un bébé qui pleurait beaucoup, au contraire, mais ce n'était pas non plus un bébé qui riait tant que cela. Pourtant son sourire suffisait à sa mère quand elle finissait un morceau de violon et admirait son petit spectateur avec tendresse.

Lorsque Miranda Mac Donan devra quitter l'enfant la journée pour aller rejoindre le reste de la troupe celtique pour une tournée dans un pays voisin, ce sera le tour de Wallace Mac Donan, son père, d'abandonner un temps la musique pour l'enfant. Une chance encore qu'il venait d'achever une tournée importante et quelques enregistrements avec son orchestre, lui permettant de se consacrer entièrement à l'enfant qui s'impatientait de tenir debout. Il s'amusera de voir Fillan ne s'intéresser qu'aux jouets musicaux ; lorsqu'on est tout de suite éduqué à la musique, même involontairement, ce n'est pas étonnant. Mais Fillan avait beau sembler se tenir calme, il n'était visiblement pas si sage que cela, et Wallace se donnait bien du mal à rechercher le bambin qui savait à peine marcher au travers de toute la maison, s'étonnant de le retrouver à des endroits supposés être inaccessibles parfois.

Les années passèrent, un coup dans les bras de sa tendre mère qui lui jouait et chantait des chansons, un coup aux soins de son drôle de père qui le cherchait au travers de toute la demeure, ou encore de son grand-père si sévère qui pourtant laissait paraître une part de douceur lorsqu'il faisait attention à l'enfant. Fillan entra enfin à l'école ; c'était un garçon qui semblait calme mais qui finissait toujours par provoquer un simple quelque chose de gênant. Des objets disparaissaient et réapparaissaient, des notes étaient changées, jamais quoique ce soit de bien grave et rien que l'on le soupçonna de faire au début, mais ses parents se doutaient bien du petit coupable lorsqu'il revenait à la maison en racontant les mésaventures d'un soit-disant "singe de la classe" qui cachait des choses.

C'est en arrivant à la fin de l'école élémentaire qu'il rencontra une jeune fille adorable. La gamine avait redoublé, d'où le fait que les deux enfants s'étaient rencontrés. Elle appréciait Fillan là où les autres le trouvaient un peu froid et semblait tout aimer en lui. Fillan aussi aimait tout chez la jolie Lisa, et ils ne se séparèrent pas jusqu'à leur entrée au collège. Grâce à elle, Fillan qui pourtant se maintenait juste à la moyenne augmenta son niveau scolaire et devint très travailleur. Particulièrement lorsque ses parents tentaient de lui apprendre ce qu'ils savaient : Miranda appris plusieurs instruments à l'enfant dès son plus jeune âge et seulement alors il sembla s'y intéresser plus sérieusement, maîtrisant peu à peu les bases de certains instruments, mais cela non pas sans l'aide aussi de Wallace qui lui apprenait à lire les partitions et à en écrire, mais aussi à échauffer sa voix et à chanter.

Fillan se fit remarquer un peu plus tard par son grand-père qui mis les parents face au fait accompli : il avait été élevé dans la musique et avait tout pour y réussir. Mais Fillan ne cherchait pas à se lancer si tôt, il voulait continuer à profiter de Lisa ; lorsque celle-ci pourtant l'encouragea à s'y lancer, il finit par accepter et suivi donc des entraînements en parallèle avec ses cours pour trouver sa voie et rejoindre le cercle familial dans leur studio. Il était talentueux et finalement semblait apprécier se donner du mal, même s'il prenait le premier prétexte pour s'échapper et rejoindre sa jolie Lisa avec laquelle il s'amusait et riait comme il ne l'avait jamais fait. Il devenait joyeux et affectueux à ses côtés, s'émerveillait face à l'imaginaire et se sentait incroyablement heureux. Mais alors arriva le pire qui pouvait lui arriver.

Vers la fin du collège alors que Fillan était en train de finir un entraînement avec son frère Keir dans le studio du grand-père, sa sœur Jenna déboula à l'intérieur de la pièce, visiblement horrifiée. Ils eurent du mal à calmer la pourtant sévère professeur de chant de Fillan qui finissait toujours d'habitude à faire craquer le garçon là où lui ne l'énervait même pas un peu. Finalement, lorsqu'elle parvint enfin à parler normalement, la nouvelle fut lâchée : Lisa avait eu un accident. Fillan quitta l'entraînement à toute vitesse ce jour-là, ne prenant même pas la peine de se changer ou de dire au revoir. Il couru le plus vite possible à l'hôpital pour voir la jeune fille qui avait été renversée par une voiture dont les freins avaient lâché. Il monta les escaliers quatre à quatre, bouscula deux infirmières au milieu du couloir et se précipita dans la chambre de la jeune fille.

Il ne parla jamais de ce jour-là. Lorsqu'il était arrivé, la demoiselle était encore endormie, mais le docteur qui était présent lui parla de son diagnostique. Elle ne pourrait jamais remarcher. Se sentant terriblement coupable de ne pas avoir été là quand il le fallait tout cela à cause d'un entraînement, Fillan refusa catégoriquement de retourner chez lui pendant plusieurs jours. Traumatisée par le choc, Lisa ne se réveillera que plusieurs jours plus tard, Fillan toujours à côté d'elle. Elle tentera de calmer le garçon inconsolable qui pleurait comme une fontaine à son chevet. Finalement, après plusieurs heures, il acceptera d'écouter les doux mots de la demoiselle, et à leur terme sortira de la chambre sans un mot. Il rentrera chez lui, maussade et silencieux...

Mais quelques jours plus tard il reprenait son quotidien, étonnamment souriant et joyeux. Évidemment, il perdra toute joie de vivre dès que quelqu'un prononcera le nom de Lisa, et parfois s'enfermera dans le studio de longues heures durant lorsque sa mère abordera le sujet de la jeune fille ou que son père lui proposera de l'inviter après sa convalescence. Mais Fillan n'attendra pas la fin des soins et de la rééducation de la demoiselle : après quelques semaines, il retournera à l'hôpital pour dire adieu à la demoiselle et lui annoncer la nouvelle. Il partait au Japon avec son frère pour étendre sa carrière à l'international et intégrer un établissement exceptionnel que son grand-père lui avait préconisé lors d'une discussion. La réponse de Lisa fut très simple : un sourire doux, à la fois douloureux et rayonnant.

Fillan prendra l'avion le soir même avec Keir et intègrera ledit établissement : Ouran High School. Il craindra tout d'abord son entrée à celui-ci, d'autant qu'il abhorrait étrangement les filles, les évitant comme la peste. Mais un jour alors qu'il visitait l'établissement, en tombant il se fera aider par un jeune homme simplement passé par là avec sa famille pour une question de don, et s'attachera à lui pour les premiers jours : Fillan découvrit ainsi le Host Club par le biais - involontaire - de Kaoru Hitachiin. Ainsi commence son année à Ouran tandis qu'il commence déjà sérieusement à se faire un nom dans l'industrie de la musique Japonaise, habitant dans un studio avec son frère à proximité de l'établissement.

Non je te le dirai pas ! D'abord c'est mon secret à moi !










Y'a quelqu'un ?

Niveau de RP : J'aime pas le définir moi-même, en tous cas j'écris beaucoup d'actions et j'aime faire des allusions aux jeux et aux mangas.
Découverte du forum : C'est le chef qui m'y a invitée♥

Double-compte : Ah ça c'est pas prévu.
Commentaire : À part passer plus de partenariats pour le moment je pense qu'il n'y a rien à faire de plus, évidemment j'ai pas encore été assez longtemps sur le forum mais je fais confiance au chef~

Autre : J'ai trop hâte que le forum grandisse !



Code by Cricri - Do not copy

_________________




Dernière édition par Fillan Macdonan le Dim 14 Sep 2014, 09:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fillan Macdonan

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 21/08/2014

MessageSujet: Re: ★Un rouquin s'invite au host club !★   Dim 14 Sep 2014, 09:27

Voilà j'ai finiii !♥ Désolée pour le retard...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Hitachiin

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: ★Un rouquin s'invite au host club !★   Dim 14 Sep 2014, 12:20

Mon petit fillan ~ 
C'est pas grave, on pardonne ton retard (même si tu ne dois pas t'approcher de MON frère)
Je viens de lire t'as petite fiche et tout me semble correcte ~ 
Donc, on peut dire qu'on te valide ? oui non ? peut-être ? 
Mais non, comme je suis méchant ! 

 Je te valide mon petit fillan~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ★Un rouquin s'invite au host club !★   

Revenir en haut Aller en bas
 
★Un rouquin s'invite au host club !★
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouran High School Host Club [Anime]
» Club de medecine
» Host papa
» Club de Shogi
» Achats groupés club?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran Highschool :: Gestion :: Inscriptions :: Inscrits :: Classe A-
Sauter vers: